Les différents Rhums et comment les consommer

par Didier

Le rhum est originaire du continent américain. Il existe deux types de rhum. Le rhum traditionnel (industriel) produit à partir de mélasse et le rhum dit agricole fabriqué à partir de jus de canne à sucre fermenté. Les rhums des Antilles ou de Martinique que l’on trouve rencontre très souvent sont des rhums agricoles. Le rhum, qu’il soit traditionnel ou agricole peut aussi être divisé en trois catégories: le rhum blanc, le rhum ambré et le rhum vieux.

Le rhum Blanc

Comme son nom l’indique, le rhum Blanc est généralement de couleur claire. Il n’a généralement pas beaucoup de goût. C’est le plus facile à produire, ce qui en fait l’un des rhum les moins chers que l’on peut trouver.

Le rhum ambré

Le rhum ambré a d’avantage de goût que le rhum blanc. Il est plus savoureux. Il est vieilli entre 12 et 18 mois dans des fûts de chêne. C’est le juste milieu des rhums. Il peut être dégusté seul ou en cocktail.

Le rhum vieux

Les rhums vieux sont généralement affinés et vieillis dans des fûts de chêne pendant plus de trois ans. Ils ont un goût unique et prononcé. On les boit généralement seuls ou avec des glaçons. Leur processus de fabrication est plus long. C’est pour cela que ce sont les rhums les plus chers que vous trouverez.

Où le rhum est-il produit ?

Dans les supermarchés français, vous allez rencontrer deux types de rhum.

Tout d’abord, les rhums agricoles produits en outre-mer, en Martinique, en Guyane, en Guadeloupe et sur l’île de la Réunion. Ce sont des rhums que l’on ne retrouve pas partout dans le monde. La production mondiale est essentiellement constituée de rhum traditionnel, c’est-à-dire fait à partir de sucre.

Les autres rhums que l’on trouve très souvent en France sont les rhums cubains tels que le Havana Club ou le Bacardi. Ce sont des rhums plus légers en alcool que les rhums agricoles français.

Quel rhum utiliser pour un cocktail ?

Il existe une multitude de cocktails qui ont pour ingrédient principal le rhum : le mojito, le planteur, le cuba libré, le daiquiri. Si les recettes ne précisent pas toujours quel type de rhum utiliser, la règle est généralement d’utiliser un rhum blanc. Ce type de rhum blanc est idéal pour les cocktails car il a moins de gout et va mieux se marier avec les autres ingrédients.

La cachaça, le rhum brésilien

Au Brésil on trouve un rhum particulier, la cachaça. Comme le rhum agricole, il est fabriqué à partir de jus de canne. Mais son goût est très différent. C’est la conséquence du processus de distillation. Lors de la distillation de la cachaça, le vésou (le jus de canne à sucre) n’est pas chauffé. On obtient ainsi un rhum plus doux, avec des qualités gustatives très différentes du rhum traditionnel.

La cachaça est rarement bu seule. On l’utilise traditionnellement pour faire un cocktail: la caipirinha.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire