Quelles sont les astuces pour reconnaître un bon vin

par Didier

Il n’est pas nécessaire d’être un véritable expert pour savoir faire la différence entre un bon vin et un mauvais. Si vous désirez éviter de surprendre vos invités avec des vins de basse qualité, vous avez la possibilité d’utiliser quelques règles basiques. Découvrez donc quelques astuces pour reconnaître un vin de bonne qualité.

Bien observer le vin que vous tenez


En premier lieu, il faut savoir que plus la robe d’un vin est intense et brillante, plus sa qualité est intéressante. Dans le cas des vins de couleur rouge, sachez que plus la teinte aura une allure rouge orangé, plus la boisson est vieille. A contrario, un vin plutôt jeune présentera une teinte un peu plus violine.

Pour ce qui est des vins blancs, plus ces derniers sont vieux, plus ils vous laisseront apprécier des tons dorés. Ceci dit, n’oubliez pas que la couleur d’un vin est également fonction de son cépage. Par ailleurs, si vous désirez découvrir des boissons dont les qualités ne vous décevront jamais, les vins Jean Merlaut méritent votre confiance.

Faire en sorte de demeurer objectif

Notez que lorsqu’arrive le moment de procéder à la dégustation d’un vin, il importe de mettre de côté son côté subjectif ainsi que ses attentes personnelles. Encore plus si l’on vous a confié cette délicate mission au profit de nombreuses autres personnes.

Vous pourriez par exemple être amené à le faire pour une tablée d’invités, n’ayant probablement pas les mêmes goûts que vous. Ainsi, vous devez comprendre qu’un vin n’est pas de basse qualité si vous ne l’appréciez pas. Un mauvais vin est une boisson ne répondant pas aux critères d’une dégustation optimale.

Recourir à presque tous vos sens

Bien que l’odorat et le goût soient, en général, les sens utilisés à l’occasion d’une dégustation, cette dernière constitue une expérience généralisée. Le bruit du bouchon à l’ouverture, les infos mentionnées sur la bouteille ou la couleur du vin sont autant de données pouvant offrir un aperçu de la qualité.

En outre, retenez ceci : en vue de garder votre nez et votre bouche en alerte, il faudrait éviter de fumer ou de manger des aliments présentant un goût trop fort.

Lire convenablement l’étiquette sur la bouteille

Cela peut vous sembler étrange, mais sachez qu’il est faux de penser que l’âge d’un vin a toujours un impact sur sa qualité.  En effet, il est vrai que certaines boissons se bonifient au fil des années, mais d’autres perdent tout aussi bien en qualité. Cela arrive notamment lorsque la température ainsi que les conditions de conservation n’ont pas été suivies avec attention.

Par contre, le millésime peut constituer une information utile. Ceci en raison du fait que l’ensoleillement a une importance non négligeable en ce qui concerne la qualité des fruits avant les vendanges. Pour vous aider, un guide des vins ou une simple recherche Google vous donneront des infos précieuses.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire